Source #1 sur P!nk

25 octobre 2008

Carrière Musicale

Publié par pinkfans dans Carriere Musicale

Après un premier album très R’n'B, elle sort un deuxième album pop rock tandis que le troisième est rockpunk, puis le quatrième orienté pop…
Ses chansons soulignent les dérives du monde américain, comme on peut l’observer dans les paroles de Stupid girl.

Ses débuts

Elle commence à chanter à l’âge de 13 ans avec des chanteurs de rap locaux. Elle est ensuite recrutée par MCA Records pour compléter le groupe Basic Instinct. Après une courte collaboration dans le trio, elle rejoint un autre groupe de R&B, Choice, qui était en contrat avec LaFace Records. Mais au bout de deux ans le groupe se sépare.

 

Can’t Take Me Home: L’album R’n'B (2000-2001)

L. A. Reid, qui a signé avec elle comme une artiste solo, la garde dans le studio et réalise son premier album. Can’t Take Me Home, réalisé en avril 2000, comporte les singles connus There you go et Let me let you know. Elle a la joie d’être dans le Top10 hit transatlantique avec son titre There you go qui devient un hit surprise. Suivront ensuite Most Girls qui se classera même au top 5 et You make me sick qui aura lui aussi droit au top 10. L’album est un beau succès et se vend à plus de 2 millions d’exemplaires en une année aux États-Unis seulement. En 2001, elle participe à la BO de Moulin Rouge ! aux côtés de Mya, Christina Aguilera, et Lil’ Kim avec la reprise de Lady Marmalade, chanté à l’origine par Patti Labelle. La chanson sera #1 des palmarès américains, devenant ainsi la première et dernière chanson de Pink à accomplir l’exploit. La trame sonore se vendra à plus de 2 millions d’exemplaires juste aux États-Unis, soit plus que les ventes de la version originale.

M!ssundaztood: L’album Pop-rock/R’n'B (2001–2002)

Dans M!ssundaztood, son deuxième album, les chansons ont été écrites et produites par Linda Perry, une ex- »4 Non Blondes« . L’album contient le single Get the party started qui se classera au #4 du top 5 billboard hot 100 (soit le même score que Most Girls et deviendra le plus gros succès de la carrière de Pink). Suivront ensuite Don’t let me get me et Just like a Pill qui se classeront tous deux au top 10 à la 8eFamily Portrait. C’est l’album de la consécration pour Pink. Plus de 5 millions d’exemplaires se vendent aux États-Unis seulement et plus de 11 millions dans le monde. position. Ensuite, viendra un autre succès,

Try This: L’album Pop-rock/Punk (2003–2004)

Après avoir conquis un public beaucoup plus large avec M!ssundaztood, P!nk sort son 3e album Try This, fin 2003-début 2004. Les singles issus de cet album sont les suivants : Trouble, God is a DJ, puis Last to know.En2003, elle participe à la B.O de Charlie’s Angels 2 : Les anges se déchaînent ! avec la chanson Feel Good Time et fait même une apparition dans le film. Cependant, les chansons tirées de l’album ne seront pas des succès à travers le monde et l’album est un échec comparé aux ventes de son prédécesseur. Aux États-Unis, il rafle presque le statut platine (1 million d’exemplaires vendus)en se vendant à 723 000 exemplaires, mais aucune des chansons ne se rend au top 10.

I’m Not Dead: L’album Pop-rock (Mai 2006–2008)

Ce bel album, aux sonorités pop rock agrémentées de jazz, se concentre sur les dérives américaines et celles de son président ; elle souligne le manque de réflexion de celui-ci dans la chanson Dear Mr. President.À nouveau, sa personnalité indépendante et engagée ressort dans cet album. Elle nous livre aussi beaucoup d’elle-même à travers des chansons comme converstation with my 13 year old self ou encore I Have Seen The Rain une chanson écrite et composée par son père et chantée en duo avec ce dernier. Les quatre singles sortis en France issus de I’m Not Dead sont Stupid Girls, Who Knew, U + Ur Hand, et Nobody Knows.En 2006 Pink a participé au mouvement anti-guerre fondé par Neil Young (Living with war today) en opposition a la guerre en Irak aux cotés d’artistes aussi prestigieux que James Blunt, Esther Galil, System of a Down …. Bien que l’album ne soit, lui non plus, pas un succès de l’envergure de son album de 2001, I’m not dead commence au #6 des ventes États-Unis au billboard. Le succès de Stupid Girls y est pour beaucoup puisque la chanson se classe au #13 du billboard hot 100. Mais c’est le succès suivant, U + Ur hand qui ramène Pink sur les devants de la scène. Son premier top 10 en plusieurs années puisque la chanson se classe au #9 du hot 100. Même s’il met du temps à se vendre, l’album atteint 1 million d’exemplaires en un an et se maintient dans les bonnes places de ventes américaines. Le troisième single Who Knew ne dément pas la popularité de Pink en se classant lui-aussi au #9 des charts, gardant l’album dans le top 50 des ventes depuis plus d’un an.

Funhouse (2008–actuellement)

Funhouse, le 5ème album studio de Pink sortira le 27 Octobre en France, et le 28 aux USA. Le premier single extrait de l’album qui s’intitule « So What » est sorti courant août sur tous les sites de ventes légaux. Le clip a été réalisé par Dave Meyers qui a déjà travaillé sur les clips de « Stupid Girls« et « U + Ur Hand« . Dans la vidéo de « So What », on peut y voir Pink avec des guitaristes ; sur une moto ; sur un tracteur dans la rue , et dans un jardin munie d’une tronçonneuse qui lui sert à abattre un arbre ou est inscrit dans un cœur: « Carey + Alecia ». Le 14 et 15 Juillet 2008, deux titres on fuit sur YouTube, « I can’t help it » et « Bad Bad day » sont, selon la rumeur, des titres écris pour « I’m Not Dead«  mais cette rumeur peut être démentie sur le simple fait que certaines villes des USA diffusent le titre sur leurs radios. De plus, si ces chansons avaient été écrites pour « I’m Not Dead« , elles auraient déjà été diffusées illégalement.

Source : Wikipedia

videos folies |
KOSMIC |
rockdico |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NICKY ARTISTE
| Please don't stop the ...
| del_dydy